Val de Loire à vélo | L’aventure en 2 roues, comment s’organiser ?

On commence une petite série d’articles autour de la Loire (et du Cher) mais … en 2 roues ! Chacun sa passion : mon homme voulait des vacances à vélo et moi j’adore l’Histoire et la Renaissance, notre compromis a été de partir à la découverte de certains châteaux du Val de Loire en bicyclette. Nous ne sommes partis que quelques jours mais vous avez été nombreux à manifester votre curiosité sur Instagram quant à l’organisation de vacances en cyclotourisme, alors je vous dis tout de notre mini expérience !

LES VELOS & L’EQUIPEMENT

On commence par le plus important : quel vélo choisir ? Mathieu avait repéré un loueur à Amboise, notre point de départ. Mi-septembre, nous n’avons pas eu besoin de réserver à l’avance. J’ai tout de suite craqué sur de jolies bicyclettes bleues. Ça tombe bien, car ce sont ces vélos-là qu’on nous propose ! Je fais un petit tour dessus dans la rue, tout va bien. Ils sont équipés de paniers devant ce qui est très pratique. La selle est bien large et moelleuse, parfaite pour mes fesses, dont j’appréhendais un peu la souffrance ! (Je suis sûre que vous voyez exactement de quoi je parle…) On se procure aussi des antivols, des casques, une seule grande double sacoche arrière afin de ranger nos affaires, et on nous fournit un kit de réparations au cas où. Notre « bêtise » (et on apprend totalement de nos erreurs) c’est que dans l’excitation de notre départ, on ne s’est pas rendus compte qu’ils étaient très lourds, presque comme des Vélib | Vélo’v en fait ! On a un peu peiné dans les côtes et ça nous a ralentis et essoufflés bien plus vite. En résumé, ils étaient vraiment beaux, très pratiques mais pesaient un « âne mort », et on ne louera plus ce type de vélo : on préférera des modèles bien plus légers, que le loueur proposait aussi !

Je vous donne quand-même les coordonnées du loueur, car à part le poids de nos montures, tout s’est très bien passé. Ils en proposent d’ailleurs des plus légers. Pour avoir une idée du prix, la location des vélos nous a coûté de mémoire 31€ par personne pour 3 jours.

ROUELIB | 9 Allée du Sergent Turpin, 37400 AMBOISE

NOS AFFAIRES PERSONNELLES

Voyage à vélo = tout petit sac, nous avions en gros chacun dans un tote-bag (que l’on glissait ensuite dans la double-sacoche), contenant :

  • une tenue de vélo (avec des hauts de rechange)
  • une tenue de visite pour les châteaux
  • un pull plus chaud pour le soir
  • une veste de pluie au cas où…
  • un pyjama et des sous-vêtements
  • et une (petite) trousse de toilette

Le soir ou pour les visites, il suffisait ainsi de sortir uniquement le tote-bag au lieu d’ôter toute la sacoche du vélo ! En plus, dans un sac à dos que nous gardions dans le panier devant le vélo, nous avions l’appareil photo, notre gourde… et tous nos trésors (portable, portefeuille…) à portée de main.

L’ORGANISATION : ITINERAIRE, ALIMENTATION, NUITES

× Pour l’itinéraire, il faut bien-sûr adapter vos distances à vos capacités. Certains trajets sont assez longs, prévoyez le temps nécessaire en incluant bien-sûr des pauses. Notre plus longue route entre 2 étapes a été de Chenonceau à presque Chambord, soit 60 kms. On nous a donné des cartes de la région, mais on avait aussi nos GPS sur nos téléphones et tout est globalement bien signalisé !

  • Jour 1 || Amboise > Chenonceau  « La voie Royale »  || 15kms  (itinéraire ici)
  • Jour 2 || Chenonceau > Vallières les Grandes > Chaumont sur Loire > Candé sur Beuvron > Blois > Huisseau sur Cosson || environ 60kms avec des petites routes via des villages
  • Jour 3 || Huisseau sur Cosson > Château de Chambord > Saint Dyé > Mer || 22,5kms (puis retour en train entre Mer et Amboise).

× Côté alimentation, nous vivions un peu décalés et nos horaires de repas ne collaient pas toujours avec les heures d’ouverture des restaurants ou boulangeries… De ce fait, sur notre route nous avons trouvé beaucoup d’adresses fermées. Je vous conseille donc d’y penser avant de partir. Retenez quelques lieux qui vous plaisent dans plusieurs villes différentes car à vélo faire 3 villages de suite quand on a très faim, ça rend un (tout petit) peu grognon, haha ! :) Prévoyez aussi des petits en-cas (fruits, biscuits) avec vous en cas de contre-temps et/ou de fringale ! Côté hydratation, pareil : remplissez vos gourdes dès que vous pouvez, car il fait parfois assez chaud !

× Concernant les nuités,  nous n’en n’avions que 2, nous avons réservé des hôtels/gîtes proches des châteaux que nous voulions visiter, l’un près de Chenonceau et l’autre près de Chambord. De ce fait, nous avons pu privilégier les excursions touristiques tôt le matin. Dans ces 2 endroits, nous avions prévenus que nous arrivions en vélo, et nous avons pu les stationner sans gêner personne.

LES VISITES

Nous avons visité les châteaux du Clos Lucé à Amboise, ainsi que ceux de Chenonceau et de Chambord.

Je vous en reparlerais dans des articles dédiés mais sachez que vous trouverez de grands espaces pour stationner et attacher vos vélos devant ces monuments. Ainsi que des consignes gratuites (à code ou avec une pièce d’1€) pour ne pas vous encombrer et laisser vos affaires à l’extérieur dans les 2 derniers châteaux.

CE QUE J’EN AI PENSÉ

On a adoré pouvoir se balader librement, au calme et découvrir (avec une pointe d’impatience) chaque lieu important. Je pense que la saveur est totalement différente quand on prend son temps en arrivant à vélo, en cherchant son itinéraire que d’y arriver « directement » en train, en voiture ou en car… Certaines portions vous emmènent au coeur de forêts giboyeuses, où vous n’entendrez que les oiseaux et le doux bruit de vos roues libres… ♡

Les parcours sont très bien balisés, mais j’ai trouvé certaines portions de « La Loire à vélo » un peu décevantes. L’itinéraire était parfois très tournicotant (accumulant les petits détours, ce qui rallonge quand-même pas mal les distances). Quelques parties comportaient de nombreux trous et gravillons, j’avais un peu peur d’y crever un pneu… Bon, après, je suis peut-être dure car nous n’avons voyagé que 3 jours sur ces pistes, et nous y retournerons avec plaisir !

Si vous l’avez fait, n’hésitez pas à me dire dans les commentaires ce que vous en avez pensé et qu’elles petites astuces j’ai oublié !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.