Yoga | Choisir un beau tapis, pratique et écologique, c’est possible ?

- Photo de Kike Vega sur Unsplash -

 

Non pas que je suis experte dans le monde des yogis, mais j’ai passé beaucoup de temps à comparer les caractéristiques des tapis de yoga sur le marché. Je me suis dis que je ne devais pas être la seule à chercher le « yogamat » pratique et écologique idéal. Je vous partage donc les informations que j’ai trouvées !

Si vous me suivez sur Instagram, vous savez déjà sur lequel j’ai jeté mon dévolu et j’en profite pour vous remercier : vous avez été nombreux-ses à m’envoyer plein de conseils et d’idées à ce sujet, merci ! ♡

 

× Quels bénéfices à la pratique du yoga ?

Le yoga m’apporte beaucoup, je sens que c’est une discipline faite pour moi (comme le body balance), il m’apporte force et sérénité. Le fait de se recentrer sur soi tout en s’assouplissant et se renforçant est super agréable. Je suis une petite yogini, j’en ai fait un peu en cours collectifs, sinon je le pratique seule chez moi au feeling ou en suivant quelques vidéos youtube.

 

× C’est vraiment utile un tapis dédié au yoga ?

Bien-sûr, comme pour beaucoup de choses, le tapis n’est pas forcément indispensable à la pratique du yoga… Par contre, il peut être utile pour le confort, il permet de délimiter son espace et il est sécuritaire du fait de l’anti-dérapant. En lâchant prise sur ce sujet, grâce à l’utilisation de matériel dans lequel vous avez une totale confiance, vous serez forcément plus concentrée sur votre pratique.

 

× Quel type de tapis je recherche ?

Personnellement, je voulais un tapis écologique, qui n’est ni néfaste pour moi ni pour la planète, de qualité, pratique et surtout durable !

Chacun à forcément des besoins et des envies différents, on va donc utiliser plusieurs critères mais sachez que le tapis qu’il vous faut est celui sur lequel vous avez envie de passer du temps !

 

- Photo de Simon Rae sur Unsplash -

 

◊ Les critères pour choisir votre tapis idéal ◊

 

1 ◊ Votre pratique

Il faut déjà déterminer à quel niveau et à quelle fréquence vous aller utiliser ce tapis ! Vous pratiquez tous les jours ou toutes les semaines ? Votre yoga est plutôt doux ou dynamique ?

Personnellement, je ne pratique pas quotidiennement mais je voulais investir dans un équipement « durable » et de qualité, dans lequel je peux avoir confiance.

 

2 ◊ Votre budget

Bien-sûr, il existe des tapis pour toutes les bourses. Plus on cherche un produit éthique et durable, plus le prix grimpe. Plus bas, je vous propose un comparatif de plusieurs tapis débutant à 49,95€. ↓

Mais je pense que si vous avez le budget, achetez ce qui vous plait vraiment et qui durera, le temps rentabilisera votre achat !

 

3 ◊ Quelle épaisseur & quelles dimensions ?

L’épaisseur du tapis :

L’épaisseur des tapis varient beaucoup, et c’est parfois compliqué de s’y retrouver…

  • Tapis de voyage (entre 1mm et 2mm ) → c’est l’idéal pour recouvrir un autre matelas prêté et utilisé dans les studios, vous pouvez le plier et l’emporter avec vous. Cette épaisseur correspond aussi aux tapis de voyage, facilement transportables avec une sangle. Privilégiez du coup, une matière adhérente sur les deux faces (pour le sol et votre corps en même temps).
  • Tapis fin / standard (entre 3mm et 4mm) → vous assure une bonne stabilité ainsi qu’une connexion au sol. 4mm c’est l’épaisseur d’un « tapis de référence » qui convient à tous les yogas.
  • Tapis plus épais (entre 4mm et 6mm) → plus de confort et d’amorti. Mais c’est un tapis plus encombrant, parfait pour la pratique à domicile.
  • Plus épais (> 6mm) → c’est un tapis de pilate. Pour le yoga, c’est trop glissant et vous manquerez de stabilité…

 

Les dimensions totales :

Pensez-y car c’est assez agaçant d’avoir les pieds ou les mains qui sortent régulièrement du tapis quand il est trop court. La largeur classique est d’environ 61cm, par contre les longueurs différent mais elles sont souvent comprises entre 1,80m et 1,90m.

 

4 ◊ Le poids

Suivant le matériau, plus votre tapis est épais, plus il sera lourd et ça peut vite grimper ! Ça peut être assez contraignant à déplacer. Vous pensez pratiquer un yoga plutôt nomade ou d’intérieur ? Le tapis sera t-il déplacé régulièrement ?

 

5 ◊ Le ou les matériau(x) ?

Attention, on entre dans le vif du sujet, et pour moi c’était un critère très très important ! La matière va déterminer la durabilité et le « toucher » de votre tapis.

Le yoga apporte une certaine harmonie pour soi mais aussi avec le monde qui nous entoure et donc la nature. C’est très difficile de faire des choix qui ne vont pas dans ce sens et notamment concernant la composition du tapis. Pour ma part ce n’était pas possible d’y être indifférente, je ne pourrais pas pratiquer sereinement en pensant que mon matériel est « toxique ». J’ai eu la chance d’avoir le temps de chercher qui m’était le plus adapté et j’ai donc choisi de ne pas utiliser un tapis en plastique. Mais bien-sûr chacun fait ce qu’il veut et ce qu’il peut… avec ses moyens.

Transpirez vous rapidement des mains ou des pieds ? Il existe plusieurs « puissances » d’adhérence suivant ce critère. Mais globalement, on a le choix entre des plastiques ou des matières naturelles, je vous fais le tour du propriétaire…

 

  • Le PVC (polychlorure de vinyle) : La matière la plus utilisée pour fabriquer des tapis de yoga, vous en trouverez partout. C’est exactement ce que j’ai essayé de fuir car de sa production à sa destruction le PVC est toxique pour votre santé ainsi que pour l’environnement. Des substances dangereuses (phtalates, métaux lourds…) pourraient être libérées lors de votre pratique. En plus, le PVC n’est ni recyclable ni biodégradable. (Etude de Greenpeace sur le sujet)
  • Le polyuréthane : Matériau anti-dérapant et agréable au toucher. Recommandé pour ceux qui pratiquent très fréquemment, il a aussi un temps de vie très long.
  • Le TPE (thermoplastic elastomer) : Issu aussi de l’industrie chimique, le TPE a l’avantage d’être biodégradable. Il ne contient pas de matières toxiques mais sa longévité est moindre.
  • La micro-fibre : Idéale pour les personnes qui transpirent beaucoup des mains et/ou des pieds. Au contact de l’humidité, elle devient totalement anti-dérapante. Mais la micro-fibre, tissu synthétique, est aussi controversé car elle libèrerait dans l’environnement des micro-particules de plastique…
  • Le caoutchouc naturel : Très résistant, il assure la stabilité, le confort, et la durabilité dans le temps. C’est un choix éco-responsable car il est récolté par incisions de l’écorce du tronc de l’hévéa. C’est un produit non polluant, biodégradable, recyclable et renouvelable. (Attention je n’ai pas creusé mais ce produit contiendrait du latex qui peut être allergène chez certains).
  • Le liège : Plus vous transpirez plus le tapis devient adhérent. Cette matière première végétale est naturellement anti-bactérienne, on évite ainsi la formation de mauvaises odeurs. Le liège étant l’écorce de l’arbre, sa récolte n’entraîne aucun abattage. Elle est 100% naturelle, non toxique et respectueuse de la planète.

MEMO si votre niveau d’anglais est aussi faible (soyons poli) que le mien : sur les sites anglophones autant on repère vite les sigles (PVC, TPE…), autant on ne connait pas forcément les mots « liège » et « caoutchouc », respectivement « cork » et « rubber », de rien ! :)

Privilégiez aussi des encres à base d’eau si un dessin est présent sur le tapis.

 

6 ◊ Et esthétiquement ?

Au risque d’enfoncer des portes ouvertes : choisissez bien-sûr un design qui vous plait et vous inspire car ça peut conditionner votre motivation, votre régularité car vous allez avoir envie de le sortir ! Bien-sûr même si ça ne fait pas tout, un joli tapis rendra votre pratique encore plus agréable, vous serez peut-être plus concentré-e et vous vous laisserez surement encore plus aller… C’est tout bénéf’ !

 

- Photo de Marion Michele sur Unsplash -

◊ Tableau comparatif ◊

Dans ce tableau je vous propose de comparer 10 tapis de yoga (sans PVC) pour vous donner des idées et vous aider à choisir le votre !

1| BAYA | Intense Biarritz –  2 | CHIN MUDRA | Excellence Mat3 | DECATHLON | Beige Domyos – 4 | GAIAM | Performance – 5 | LIFORME | The Liforme yoga mat – 6 | LOTUS CRAFT | Yoga Mat OEKO – 7 | LULULEMON | Reversibel mat – 8 | MALA | Instagrip9 l NATURE & DECOUVERTES | Forest – 10 l YOGAMATATA | Confort

 

 

◊ Ce que j’ai choisi…

… c’est un tapis que je trouve très beau en liège et caoutchouc naturel d’une jolie petite marque éthique, qui se veut transparente. C’est le numéro 10 de mon tableau comparatif, il s’agit du tapis de yoga « confort » de Yogamatata avec le motif vagues. J’ai « cassé ma tirelire » (j’avais prévu un budget moins important pour mon tapis) mais j’ai eu un coup de coeur dès que je l’ai vu. ♡  Il était épuisé et le fait d’attendre le réassort m’a appris la patience et a totalement confirmé mon choix car je n’avais pas changé d’avis !

Avec le peu de recul que j’ai (car je viens de le recevoir), je le trouve doux sous la main mais assez antidérapant, le liège est bien lisse. Il est confortable et très pratique pour l’instant !

Je pense que je vous en parlerai plus bientôt dans un post dédié le temps de l’utiliser. J’y ajouterai le matériel que j’utilise ainsi que mes chaines préférées, tout ça, tout ça…

Et vous, quel tapis de yoga utilisez-vous ? Je suis très curieuse de connaitre votre réponse ! ♡

 

BONUS : Voici une liste de marques dont la plupart m’a été conseillée par vous pour les tapis, accessoires et les vêtements de yoga :

Alo, Baya, Décathlon, Gaiam, Jade, Liforme, Lolë, Lotus crafts, Lulu lemon, Mala, Mandula, Nature et Découverte, Yogamatata, Yogilab, Yogom, Yolohayoga …

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *