Bonnes adresses : Cordoue [Andalùcia 2014]

Aujourd’hui je vous emmène en vacances ! En Septembre, mon homme et moi sommes partis 2 semaines en Andalousie. Cordoue (Córdoba) est notre première étape de ce périple !

Cordoue 1

 |1er jour|

Nous sommes arrivés de nuit (on partait le matin de la frontière française, et on a fait une étape sur la route à Valence, je vous en parlais ici), après 10h de roadtrip au son de la radio « Los cuarenta principales« , on est passé en voiture près du centre ville historique tout illuminé c’était magnifique. Pour la petite histoire, on s’est aperçu que notre GPS était réglé pour le centre de Cordoue après avoir pris plein de mini ruelles grouillantes de monde d’un samedi soir dans les rues espagnoles… Funky !

cordoue 8

Nous avons choisi l’Hôtel Ayre pour ces quelques jours. Il est assez confortable, malgré le fait qu’il brasse énormément de touristes… L’extérieur de l’hôtel en lui-même avec sa grande tour ne fait très accueillant, et les chambres font un peu vieillottes, mais on s’y sent bien, le petit patio aux orangers à l’intérieur et le restaurant près de la belle piscine finira de vous convaincre ! Donc je vous le recommande quand-même ! Le soir de notre arrivée et le lendemain, un mariage était organisé dans le parc.

cordoue 1

Hôtel Ayre : Calle Poeta Alonso de Bonilla, 3

Après avoir posé nos bagages dans notre chambre assez spacieuse, on s’est rué vers le centre-ville, tellement impatients de goûter enfin à ces fameux tapas dont je rêvais depuis des semaines ! On n’a pas sorti les guides, on s’est laissé inspirer au fil de notre balade pour atterrir à la Taberna el abuelo. Dans ce petit restaurant un peu caché, décoré d’azulejos, on a dégusté une spécialité de la ville : le salmojero, il s’agit d’une soupe froide de légumes assez épaisse avec des morceaux d’oeufs et de viande… A la fois relevée et rafraîchissante, j’en ai beaucoup mangé pendant notre séjour car j’ai adoré ça ! On avait commandé aussi des croquettes (croquetas caseras), des calamars frits (calamares fritos), et des beignets de crevettes (gambas rebozadas) ; bonjour la friture ! Malgré un service assez long et un peu désordonné (les crevettes sont arrivées quand on allait partir), c’est pour moi une bonne adresse.

Pour le dessert, la ville regroupe plusieurs enseignes de Frozen Yogurt, un vrai pêché mignon en été !

cordoue 2

Taberna el abuelo : Calle José Cruz Conde, 3

|2ème jour|

L’attraction principale de la ville est la Mezquita, la mosquée/cathédrale. Il s’agit d’un temple, transformé en église, puis mosquée et enfin en cathédrale, suivant les influences de la ville. Nous sommes allés totalement à contre-courant des touristes, des guides et des recommandations : nous ne l’avons pas visité, donc je ne vais pas vous en parler. J’en ai vu plusieurs photos de l’intérieur, j’en ai aperçu un bout par une porte ouverte… mais nous avons préféré découvrir la ville guidé par notre curiosité. Pour être sincère, j’avais aussi peur d’être déçue. Je vous mets une photo, pour que vous ayez quand-même une image. Nous avons pu par contre en apprécier l’architecture imposante de l’extérieur, et entrer dans le patio.

Mezquita-de-Córdoba1

Source de cette photo : ici

Pour notre deuxième journée à Cordoue, le mot d’ordre est le farniente, repos mérité après des semaines de travail et cette longue route (1500 kms depuis chez nous). Nous avons quasiment passé notre journée sous un parasol en coco, sur notre transat au bord de la piscine, un mojito à la main. Le soir et sa fraîcheur venus, nous étions pressé de nous balader dans la Judeira, le quartier juif de Cordoue proche de la Mezquita que nous n’avions pas encore vu ! Pour y pénétrer, vous pouvez par exemple emprunter la Puerta de Almodovar, d’origine arabe, elle est bien protégée par les remparts proche de la synagogue. Admirez aussi les bassins dans les lesquels se reflètent les pierres.

cordoue 3

Promenez-vous, perdez-vous, levez les yeux, vous trouverez toujours quelque chose à regarder….

cordoue 4

Je vous conseille la Calle de los flores, une petite ruelle charmante dans laquelle des pots de fleurs typiques sont accrochés. Ce passage s’apprécie encore plus dans le sens du retour, je vous laisserai découvrir pourquoi… Allez-y plutôt le soir, ce sera plus calme et illuminé.

cordoue 5

Baladez-vous jusqu’au Pont Romain, au coucher du soleil avec une légère brise rafraîchissante, cet instant sera magique ! La tour de la Calahorra domine ce pont où coule le célèbre Guadaquivir, je crois qu’on y a une belle vue sur Cordoue et la Mezquita, mais je n’y suis pas montée !

cordoue 6

Nous nous sommes immédiatement adaptés au rythme andalou, pour le dîner vers 22h c’est sur la  Casa Rubio et ses tables dans la rue que nous avons jeté notre dévolu, toute proche de la porte d’Almodovar ! Au menu ce soir là, encore des tapas : une excellente tortilla, des aubergines au miel (berenjenas con miel de caña, spécialité du sud de l’Espagne), une ratatouille à l’oeuf, et des pommes de terres revenues à l’oeuf et au jambon (patatas revueltas con jamon), super bon ! Un super accueil, de très bons plats !

Casa rubio : Calle Puerta de Almodovar, 5

cordoue 7

|3ème jour|

Après une rapide visite au magasin Primark du centre commercial Arcángel, on a visité l’  Alcázar de los Reyes Cristianos.

cordoue 10

Etant quasiment sûr qu’il était fermé ce jour là, c’est à 14h que l’on a commencé cette visite un peu par hasard. C’est quelque chose que je vous déconseille complètement, quand le soleil tape très fort, que la luminosité est au maximum, ce n’est pas le moment le plus agréable de la journée pour profiter de ce superbe endroit.

cordoue 9

Il s’agit d’un palais des Rois Catholiques.

cordoue 12

Les jardins, bassins, patios aux orangers, fontaines, palmiers et jasmin sont su-blimes !

cordoue 13

J’ai adoré cet endroit ! L’entrée coûte 7€, et en plus de la visite en journée, vous avez aussi accès au spectacle sons/lumières/jets d’eau de nuit à partir de 23h. Ne partez pas à la première présentation un peu soporifique (surtout quand on est debout), la suite vaut le coup !

cordoue 14

Ensuite, nous partons à la découverte des  patios cachés de la ville. Dans beaucoup de maisons, il s’agit d’un coin de fraîcheur disposé autour d’une petite fontaine avec des plantes derrière des grilles parfois ouvertes… Et c’est magnifique et très reposant et agréable… A vous de les chercher !

cordoue 18

Ce soir-là, nous avons mangé à la Taberna Ordonez, mais ça n’a pas vraiment été le coup de coeur…

|4ème jour|

Pour notre dernière matinée à Cordoue, nous visitons le ♡ Palazzio de Viana. Amateurs de patios, je vous le recommande à 200%, ils sont absolument splendides ! Pour 5€ l’entrée, ne passez pas à côté !

cordoue 17

cordoue 19

cordoue 16

cordoue 21

cordoue 15

.

Ensuite nous reprenons la route pour Séville, où nous poursuivrons nos aventures espagnoles dans le prochain épisode ! J’espère que ce petit carnet de voyage vous aura plu ! N’hésitez pas à partager vos bonnes adresses aussi sur Cordoue !

taureau-noeud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *