Mini city guide de Turin | Italie

En décembre, on est partis pour un joli week-end  de 3 jours avec nos copains (Mariel, du Blog de Néroli, son mari Quentin & la petite Inès de 20 mois à ce moment-là) dans la capitale du Piémont : Turin. Eux découvraient la ville, mais nous, nous connaissions déjà car mon chéri y a passé 6 mois d’école (dans nos jeunes années), et je venais bien-sûr le voir régulièrement…

Cet article n’est pas vraiment un réel « City guide », je n’ai pas de « bonnes adresses » à vous donner, mais voyez-le plutôt comme des éléments qui peuvent vous donner envie de vous intéresser à cette jolie ville de Turin…

Que voir / faire ?

Pour se promener et flâner :

  • La ville est plutôt agréable et vous passerez un bon moment rien qu’à vous promener sous les arcades, traverser les galeries couvertes (Galleria San Federico, Galleria Subalpina) ou encore regarder les typiques tramways historiques passer !
  • Tous les matins (sauf le dimanche) et le samedi toute la journée, s’installe le marché de Porta Palazzo (Piazza della Repubblica), appelé aussi le « ventre de Turin » car il est immense (un des plus grands d’Europe). Juste à côté c’est le balon : le marché aux puces (Via Borgo Dora), pareil, sa taille est gigantesque ! Des clémentines de Calabre aux meubles et vélos vintage, vous avez vraiment le choix.
  • Parcourir les sentiers agréables du Parc du Valentino. Imaginez le décor : un petit bourg médiéval, les avirons naviguent en silence sur le fleuve Pô, les écureuils grignotant à tout va, et les réverbères amoureux… ♥
  • Cette fois-ci, le temps était plutôt brumeux, mais j’ai de magnifiques souvenirs de Turin, entouré de belles montagnes enneigées… les balades doivent valoir le coup !
  • Et pourquoi pas suivant la saison, boire un (vrai) chocolat ou vin chaud au marché de Noël !

Visites plus culturelles :

  • Quand on me dit « Turin », l’image qui me vient en tête spontanément c’est La Mole Antonelliana ! Ce monument emblématique dominant la ville grâce à ses 168m. A l’intérieur, vous trouverez le Musée du cinéma (assez ludique dans mes souvenirs) et un ascenseur panoramique, afin d’accéder au balcon pour une vue imprenable. Cette fois-ci dommage, l’édifice était fermé. (15€/pers. pour les 2 activités)
  • Pour un saut dans le temps, l’accès à la Bibliothèque royale est gratuit. Un auto-portrait de Léonard de Vinci ainsi que son Codex sur le vol des oiseaux y seraient conservés. Malheureusement, je crois qu’on a raté ces informations lorsque nous y étions…
  • Turin abrite l’une des plus grandes collection égyptologique du monde dans son Musée égyptien. La galerie des rois est particulièrement impressionnante du fait de ces statues monumentales. (13€/pers, je n’ai pas testé mais le tarif serait réduit à 5€ pour tous à partir de 17h -sans audioguides-.)

D’autres petites pistes de lieux à découvrir, mais dans lesquels je ne me suis pas rendue : la Cathédrale San Giovanni Battista, le dôme de Turin (celle dans laquelle se trouve le fameux « Saint suaire »). Ainsi que la Basilique de Superga, où l’on trouve la crypte royale (nécropole des souverains de Savoie et de Sardaigne) et pour laquelle il faut emprunter un train à crémaillère. De là, il parait que la vue sur la ville vaut le coup d’oeil !

Bon plan : certains musées sont gratuits le 1er week-end du mois !

Où manger, que goûter ?

A tester :

Dans mes souvenirs turinois, je me remémore les apéritivo entre amis. Le principe est simple : le soir, pour une dizaine d’euros, en plus de votre boisson (verre de vin, soft ou spritz par exemple), vous pouvez vous servir à un buffet chaud ou froid d’antipasti et de desserts dans un bar/restaurant. C’est super convivial et peu onéreux. Je ne me rappelle plus où nous allions plus jeunes mais les adresses : Arancia di Mezzanotte , Lobelix Cafe revient régulièrement sur internet…

A goûter (pour les gourmands comme moi) :

  • Le bicerin (traduction de « petit verre », originaire de Turin). Imaginez un verre nappé de chocolat fondu et rempli de crème et d’expresso… Ça peut être écoeurant pour certains mais je pense qu’il faut tester !
  • La noisette est la star du Piémont, on la retrouve partout du croissant fourré, au chocolat, en passant par la pâte à tartiner…
  • Et justement, si vous aimez les chocolats, le gianduiotto est produit avec du gianduja, une pâte de noisette et de cacao. J’en ai ramené et c’est juste une vraie tuerie… ♥

Niveau spécialités, il me reste de nombreux plats à gouter pour la prochaine fois : les pâtes à la truffe, le bonèt (un flan typique du Piémont), le vitello tonnato (une recette italienne de veau froid à la sauce au thon), des tajarin (variété de pâtes longues et fines), les agnolotti (des petits ravioli farcis à la viande et souvent servis dans du bouillon)

 

Des adresses ?

Dans le centre historique, vous trouverez des bars « institutions » authentiques. Ainsi que plusieurs adresses de restaurants « Slow-food », si vous possédez le guide.

Niveau glaces, je peux vous conseiller la chaine Grom que j’ai découvert pendant mes études, ainsi que Nova (une autre adresse existe aussi à Cannes). Vous trouverez peut-être meilleur mais par rapport aux crèmes glacées françaises, c’est déjà super bon !

Vous retrouvez ces adresses sur la carte ci-dessous:

Sinon retrouvez ici plein d’autres idées sur le site « Vanupied ».

Où dormir ?

On a trouvé un AirBnB, idéalement placé juste au dessus du marché de Porta Palazzo, proche de plusieurs transports, grand, confortable et lumineux. Il était absolument parfait, voici son lien : The attic of Porta Palazzo.

→ Profitez d’une réduction sur votre première réservation AirBnB grâce à mon lien de parrainage,  merci

Comment y aller ?

Nous, nous n’avons choisi ni le train, ni l’avion, ni la voiture, mais le Flixbus ! On est parti tôt de Nice, mais comme on peut se reposer pendant le voyage, on arrive en forme ! De mémoire, je crois que le voyage nous a couté 15€ l’aller/personne et dure environ 3h30.

 

Voilà, je vous ai donné toutes mes petites infos sur Turin, n’hésitez pas à partager les votres dans les commentaires, ça servira à tout le monde. Ciao !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *