Mes lectures du moment #7

Toujours sur ma « liste » de bonnes résolutions pour la nouvelle année : lire plus ! Bilan, en 2017 j’ai profité de plus de livres que l’année précédente donc le contrat est rempli. Pour 2018, j’espère encore en lire beaucoup plus ! Et surtout, je (re)découvert la médiathèque de ma ville, et ça c’est vraie une mine d’or ! Allez, assez de blabla, je vous partage mes dernières lectures…

× La page blanche  |  Boulet &Pénélope Bagieu

On commence par une BD d’une illustratrice que j’adore : Pénélope Bagieu. Je l’ai découverte grâce à son blog Ma vie est tout à fait fascinante. J’adorais regarder ses récit-BD de voyages… Dans ce livre, on découvre une jeune femme qui se réveille dans Paris, qui ne se rappelle de rien, ni de qui elle est, ni où elle habite, ce qui l’a emmené ici… Tel Sherlock, elle essaie de trouver des indices sur sa personne. J’ai adoré l’histoire, les dessins, mais moins la chute. Ce livre est tout de même très intéressant car il aborde le thème de la quête d’identité.

S’il vous intéresse → cliquez ici ! (lien affilié Amazon)

× Les optimistes meurent en premier | Susin Nielsen

C’est avant tout le titre et la couverture assez mignonne qui m’ont attiré vers ce bouquin. Je pense être plutôt optimiste, car la vie m’a toujours souri. Ce livre nous montre à travers une bande d’adolescents dits « à problèmes » comment continuer à vivre avec certaines douleurs et traumatismes enfouis en nous. J’ai beaucoup aimé la façon de voir les choses de Pétula (l’héroïne de cette oeuvre) :

"Evidemment : vous êtes un optimiste. Vous vivez dans l'idée fausse que tout ira comme vous voulez. Vous ne voyez le danger que quand il est trop tard. Les pessimistes sont plus réalistes. Ils prennent plus de précautions."

S’il vous intéresse → cliquez ici ! (lien affilié Amazon)

× Les derniers jours de Rabbit Hayes | Anna Mc Partlin

Je pense que tout est quasiment dit dans le titre. Une histoire pas forcément plus gaie mais qui des fois permet de relativiser et de réaliser à quel point on a de la chance d’être vivant et en bonne santé alors que d’autres sont en train de se battre contre une terrible maladie… C’est la petite exception, je n’en suis qu’à la moitié, mais pour l’instant j’aime beaucoup. Encore une fois, c’est la couverture qui m’a donné envie de le lire.

S’il vous intéresse → cliquez ici ! (lien affilié Amazon)

× Les yeux couleur de pluie | Sophie Tal Men

Pour ce dernier ouvrage, on part en Bretagne, ma région natale adorée ! Un de mes collègues de travail trouve amusantes mes bottes jaunes que je porte pour aller à la plage, ou crapahuter entre les rochers à la recherche de crabes sur le littoral Atlantique. Il a pensé à moi en voyant cette couverture de livre. Et il est super bien tombé, je l’ai adoré !! L’histoire parle de multiples domaines qui me correspondent bien : le milieu médical et hospitalier, le fait de traverser la France pour faire ses études et arriver dans un endroit qu’on ne connait pas. Son histoire d’amour avec Mat(t)hieu (le même prénom que mon chéri), il parle d’endroits que j’aime beaucoup comme la Baie des Trépassés, par exemple. J’ai même relevé une expression bretonne qui me fait toujours rire : « Brest-même ». Bref, ce livre a été pour moi un bon bol d’air breton ! Merci Jérome pour la découverte !

S’il vous intéresse → cliquez ici ! (lien affilié Amazon)

Mes lectures du moment de l’année 2017

1 commentaire

  1. Merci pour les idées lectures, je te conseille à mon tour « Toute la lumière que nous ne pouvons voir  » qui est une de mes lectures de décembre. Bretagne + seconde guerre +personnages attachants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *