Mon bullet journal | Matériel & inspirations

Hyper populaire en ce moment, le bullet journal (BuJo pour les intimes) est un système d’organisation sur papier 100% personnalisable ! Vous êtes curieux ? Venez, je vous explique tout ça !

J’ai mis longtemps avant de vous tourner une vidéo à ce sujet car je trouve que tout ce que contient ce journal m’est très (très) personnel. Pour moi, il en relève même de mon intimité. Je vous ouvre donc aujourd’hui les pages d’un carnet très privé…

A quoi sert le BuJo ?

Vous en avez marre des feuilles volantes, des post-it et des to-do list éparpillés ? Le bullet journal réunit tout ça dans un seul carnet. J’ai commencé le mien en octobre 2016, cela fait donc 15 mois que je griffonne dessus chaque semaine. Je n’ai pas réussi à tenir un vrai agenda depuis la fin de mes études, mais ce nouveau système m’a complètement séduite. J’adore son côté pratique, organisationnel mais aussi le versant apaisant de la créativité qu’il demande ! Ma main travaille et ça limite mes pensées parfois envahissantes.

D’après mes recherches, il a été inventé par un designer new-York Ryder Caroll. Retrouvez ici ↓ la vidéo où il explique pourquoi et comment commencer simplement un bullet journal (en anglais mais sous-titrée) et là le site original bulletjournal.com !

 

Qu’est ce que j’y écris ?

En ouvrant le carnet, je commence par programmer mon année sur une double page. 1 colonne par mois, ça permet de bien visualiser tous les évènements à venir, puis sur le même système, le mois en entier, puis la semaine.

Dans le sens inverse de lecture, j’y ai ajouté un mémo pour les anniversaires, une liste d’envies de voyage, les adresses de magasins/restaurants que je souhaite découvrir dans des villes où je me rends de temps en temps (afin de ne pas les oublier). Mais aussi les livres que j’ai lus ainsi que ceux que je souhaite emprunter à la médiathèque. Sur une carte de France, j’y ai inscrit les endroits que je j’aimerais visiter, j’ai aussi une courbe d’évolution de mes abonnés Youtube et Instagram, mon cycle…

 

Mon matériel pour commencer un bullet journal

Voici ce que j’utilise :

× Vous pouvez débuter avec n’importe quel cahier mais personnellement j’ai choisi un carnet Leuchtturm 1917. Ses caractéristiques : une taille médium A5, avec une couverture rigide (plusieurs couleurs de disponibles, le mien est émeraude), 249 pages numérotées (pratique pour l’index), le papier a une épaisseur de 80g/m2, il est pointillé, possède un marque page ruban, et se ferme grâce à un élastique. Sincèrement il est parfait, il ne manque rien du tout ! (coût : env. 15€)

× Un kit de 4 feutres noirs Pitt artist pen Faber-Castell. 4 largeurs de trait suivant le feutre : S→0,3 mm | F→0,5 mm | M→0,7 mm | B→pointe pinceau, ceux que j’utilise le plus souvent sont le S et le M. Il s’agit d’encre de Chine pigmentée. (coût : env. 8€ à l’écriture de l’article)

× Un stylo beaucoup plus fin, feutre Uni Pen pointe de 0,05 mm Noir UniPatch. Il est vraiment très bien pour les détails. (coût : 2,39€ à l’écriture de l’article)

→ Il me semble que les 3 produits ci-dessus peuvent composer une base assez sympa pour commencer votre journal. J’y ajouterais aussi un crayon gris (qu’on appelle aussi crayon papier ou crayon bois), une gomme et une règle qu’on a tous chez nous, tout simplement.

× Pour la couleur, j’utilise depuis quasiment 10 ans (merci Mariel du Blog de Neroli ♡) les feutres fins « point 88 » de Stabilo (pointe de 0,4 mm), il existe plein de kit différents. Leurs grands-frères les Pen 68 (pointe de 1 mm) puis leurs cousins Stabilo Boss Original Pastel sont toujours utiles !

× Vous aimez l’effet aquarelle ? J’ai découvert assez récemment ces feutres à 2 pointes ABT Dual brush Pen Tombow, une encre aquarellable à base d’eau dont les couleurs peuvent êtres mélangées. J’ai choisi le kit de couleurs pastel mais vous avez l’embarras du choix dans les 96 teintes disponibles !

 

Inspirations

En panne d’idées pour vous lancer ? Pas de panique, Instagram, Pinterest, Youtube et quelques blogs vont vous aider pour booster votre créativité et imagination ! Il suffit de taper ce que vous voulez et vous trouverez des dizaines de milliers de pages de BuJo.

Sur mon compte Instagram, j’ai crée le  » #bulletjournalbov  » qui regroupe certaines des pages de mon Bullet journal. Vous pouvez les retrouver ici.

Je vous invite par exemple à suivre la chaine Youtube de Bulle Dop (Emilie qui vient de publier Mon Bullet qui regroupe un carnet et plein d’astuces pour se lancer)…

Plus je griffone sur mon carnet, plus ça me libère l’esprit et plus je booste ma créativité. Après avoir testé une expérience lettering (calligraphie moderne), je vais bientôt m’essayer à l’aquarelle. (Normalement le Père-Noël est au courant ;)

 

Tenez-vous déjà un bullet journal ou pensez-vous vous lancer ?

 

Ce que je porte :

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

4 commentaires

  1. J’ai commencé mon Bullet Journal en juillet. Et j’en suis ravie ! C’est hyper pratique ! Pour moi pas de dessin, ni de déco ce n’est pas mon truc. Je ne trouvais jms d’agenda qui me correspondait au moins là il n’y a plus ce problème ! Et biensur j’ajoute qq « collections » comme une liste d’idées cadeaux pour les autres ou pr moi, le suivi du poids de mon chat … je viens de préparer celui pour 2018. Il n’y aura sûrement que les 4 ou 5 premiers mois dessus car j’utilise une page pr 2 jours Ms c’est pas grave j’en changerai de carnet en cours d’année. J’utilise le rhodiarama de chez Rhodia en version lignée avec les stylo frixion de chez pilot ! Ils sont effaçables, c’est très pratique pour annuler un rdv…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *