Bonnes adresses : Strasbourg

C’est la deuxième fois que j’ai l’occasion de visiter Strasbourg, notre magnifique capitale européenne. J’ai adoré cette ville (et cette région) située à moins de 5 km de l’Allemagne, à un carrefour européen, et inscrite au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco. Je vous propose mon petit city guide de Strasbourg !

city guide strasbourg

◊ Comment Arriver à Strasbourg :

∗ En avion : Quand vous atterrissez à l’aéroport Strasbourg-Entzheim, il existe une navette TER très rapide et pratique. En 9 minutes, elle vous emmène au centre de Strasbourg (à la gare centrale), plus d’infos ici.

∗ En train : Quand votre train s’arrête à la gare de Strasbourg, vous êtes très bien placé pour rejoindre le centre à pied ou en tram.

◊ Se déplacer à Strasbourg :

Le centre historique est contenu dans une petite zone entourée par la rivière « l’Ill ». Du fait de sa taille, de points de repères faciles qui s’y trouvent (les places, la cathédrale, les berges)  il est extrêmement facile de s’y déplacer et de s’y repérer !

On peut parcourir l’intégralité du centre à pied, mais les 4 coins de la ville sont fréquemment desservis par 6 trams et de nombreux bus. Plus d’infos et les cartes du réseau de la CTS (Compagnie de Transport Strasbourgeois) : ici. En 2017, le tram nous emmènera jusqu’en Allemagne en traversant le Rhin !

photo_vls

Les vélos sont aussi très (très) utilisés via les nombreuses voies réservées. Vous trouverez de nombreux loueurs ainsi que « VélHop« , le vélo partagé strasbourgeois. Plus d’infos ici.

◊ Que faire/visiter à Strasbourg ?

bretzel

∗ Se balader dans les ruelles du centre-ville : Flâner le nez en l’air et admirer ses rues pavées et maisons en colombages, notamment autour de la Cathédrale et de la petite France. A cet endroit, une écluse est toujours en fonctionnement et le quartier est sublime !

IMG_7475 1

∗ Admirer la ville du haut de la cathédrale : Pour les courageux qui grimperont les 332 marches jusqu’à la plateforme située à 66m de hauteur, en plus d’observer tous les jolis toits oranges de la ville, pour pourrez voir (si le temps le permet) les Vosges et la Forêt noire ! Entrée par la droite du fronton de la cathédrale. Prix : 5€, plus d’infos ici.

Cathédrale, place de la Cathédrale, 67000 Strasbourg

IMG_7493

∗ Faire le tour du centre sur l’eau grâce à Batorama : Si une balade sur l’Ill vous tente, Batorama vous propose une promenade d’1h10 autour du centre ville jusqu’au Parlement. Vous entendrez l’histoire (tourmentée) de la ville en fond sonore grâce aux casques individuels. Les enfants ont même leur visite guidée dédiée ! Les parois sont transparentes et découvertes l’été. Prix : 12,50€, plus d’infos ici

Batorama, place du Marché aux Poissons, 67000 Strasbourg

vélo

∗ Louer un vélo et aller jusqu’au parlement : Les pistes dédiées aux cyclistes ne manquent vraiment pas à Strasbourg. Pourquoi ne pas louer une bicyclette et aller faire un tour vers le site du Parlement européen en longeant l’eau ?

cigogne

∗ Voir des cigognes en toutes saisons : Ces énormes oiseaux, symboles de l’Alsace, migrent pour passer l’hiver au chaud en Afrique et reviennent dans la région quand la saison y est propice. Vous pouvez en observer toutes l’année dans le Parc de l’orangerie. (Par contre, j’y mets un mini bémol : je m’y suis rendue en 2013 et j’avais trouvé ça un peu triste, l’enclos était sale… Mais c’est juste mon avis personnel.)

Parc de L’Orangerie, 67000 Strasbourg

◊ Où déjeuner/diner à Strasbourg ?

logo_cloche

  • La Cloche à fromage : Ce restaurant porte bien son nom, avec son énorme cloche dès l’entrée (la plus grande du monde d’après le Guiness book). Je voulais y aller depuis ma première visite de la ville ! C’est enfin chose faite et je vous le conseille à 200% ! Entre-autres gourmandises salées (fondues, raclettes), les plateaux de dégustation de fromages classés selon leur goûts du plus léger au plus … intense ! Le dernier (secret de la maison) s’appelle le « Souffle des Dieux », il est extrêmement puissant (et je pèse mes mots), je vous déconseille vivement d’approcher quelqu’un après ça (je vous aurai prévenu) ! Si vous êtes vraiment courageux, testez aussi leurs desserts à base de fromage, je crois me rappeler avoir goûté en plus d’un cheesecake au Saint Félicien à une glace au roquefort, mélange improbable et détonnant ! Le personnel est aussi charmant que le lieu. (Pensez à réserver)

La cloche à fromages, 27 Rue des Tonneliers, 67000 Strasbourg

cloche from

  • Copains comme cochon : Ami(e)s végétariens, faites demi-tour ! Ici ont vous propose de la cochonaille sous toutes ses formes ! Une équipe sympa, dans un cadre sympa, de bons petits plats… Mention spéciale pour la purée à la truffe absolument délicieuse ! Ils proposent aussi une spécialité la tarte flamnée « cochonne », haha !

Copains comme Cochons, Place Du Corbeau, 67000 Strasbourg

IMG_7464

  • Doo’ : Cette adresse vous propose des rool’z salés et sucrés, de délicieux ingrédients enroulés sous forme de wrap du plus léger au plus gourmand ! J’ai beaucoup aimé cette adresse sympa et vraiment délicieuse à prix tout doux !

Doo’, 16 rue Sainte Hélène, 67000 Strasbourg

  • Bagelstein : J’ai appris sur place que cette chaîne de bagels avait des origines alsaciennes, car c’est à Strasbourg que ce premier restaurant a vu le jour ! J’ai adoré leur humour complètement décalé et l’ambiance du restaurant, en plus bien-sûr de proposer d’excellents bagels à prix complètement honnêtes !

Bagelstein, 13, Rue des Francs Bourgeois, 67000 Strasbourg

  • Flamme and co : La flammenkuche traditionnelle alsacienne mais dans un endroit plus contemporain que dans les winstubs !

Flamme & co, 53-55 Grand Rue, 67000 STRASBOURG

IMG_7428

D’autres adresses que l’on m’a conseillées mais que je n’ai pas (encore) pu tester : Square delicatessen

◊ Quelles spécialités alsaciennes goûter ?

J’ai testé personnellement (quasi) toutes ces spécialités, j’ai donné de mon corps pour cet article et j’ai adoré ça !! ;)

Vous pouvez débuter votre repas sur un petit apéro pour un moment convivial. On peut vous servir des Bretzels (nature ils sont juste salés) accompagnés de Flammenkuche ou Tarte flambée, c’est La pizza « Made in Alsace » à partager entre amis ! Et pour agrémenter le tout, un (petit) verre de Crémant d’Alsace (un vin pétillant) ou une Elsassbier ou Bière locale. Plusieurs grandes brasseries très connues sont basées dans le Bas-Rhin.

IMG_7498

Après cette mise en bouche, passons au choses sérieuses, outre l’ultra connue Choucroute garnie, préparée à base de choux fermentés naturellement et accompagnée de pièces de viandes, de charcuterie et de pomme de terre, un autre plat qui vous fera passer l’hiver sans problèmes dans le nord-est c’est le Baeckeoffe.

Il s’agit d’une potée alsacienne constituée de 3 viandes et de pommes de terre, le tout cuit très longtemps dans un plat dédié. Pour les estomacs un peu plus fragiles, vous pouvez vous pencher vers le Bibeleskäs, un fromage blanc non battu souvent relevé aux herbes et à l’ail qui accompagne les pommes de terres et pourquoi pas l’accompagner de Knacks : les saucisses qui fait le même bruit quand on croque dedans !

IMG_7458

S’il vous reste un petit creux avant le dessert, vous trouverez du Munster sur votre plateau de fromages, son nom provient de la ville homonyme. Et niveau odeur, on peut dire (pour rester polie) qu’il a de la cuisse, mais c’est tellement bon !

Afin de ne pas mourir de déshydratation (et bête sans y avoir goûté), le sommelier (en carton) que je suis vous propose de tester quelques vins blancs locaux, ils sont souvent proposés au verre (pour ne pas tomber dans l’Ill en quittant le restaurant !) Au menu, un vin blanc plus ou moins sec : le Riesling, un cépage noble comme le précédent : le Pinot Gris, plus léger le Sylvaner et mon préféré le Gewurztraminer (un moelleux absolument délicieux, goûtez aussi le « vendanges tardives »). Si vous ne buvez pas d’alcool, l’Alsace produit aussi son eau plate ou pétillante du coin : la Carola !

IMG_7427

On passe aux douceurs, vous connaissez forcément le Männele, ce petit pain au lait en forme de bonhomme préparé pour la Saint Nicolas (le 6 décembre, jour de fête très important en Alsace), ensuite on retrouve une brioche haute cuite dans un moule particulier avec un trou central appelée Kougloff. Agrémentée de raisins secs et d’amandes, on la retrouve pour mon plus grand bonheur sur la table des petits-déj des hôtels alsaciens. Le berceau du très populaire Pain d’épices à base de miel est controversé mais est tout de même bien représenté en Alsace. Autre spécialité : le chinois ou Schneckekueche (qui signifie « « gâteau escargot »), il s’agit d’une brioche enroulée fourrée à l’amande absolument délicieuse ! Un petit café pour terminé ce (copieux) festin ? Pour l’accompagner au moment des fêtes de fin d’année, ce sont les Bred(e)le qui sont de sortie ! Ce sont ces jolis petits biscuits de formes différentes qui peuvent être parfumés aux agrumes et aux épices (comme les Zimtsterne des étoiles à l’amande et à la cannelle absolument délicieuses), mais évidemment l’imagination n’ayant aucune limite niveau saveur, tous les goûts sont possible !

IMG_7507

Bien-sûr il me reste encore plein de délices Alsaciens à goûter, alors n’hésitez pas à compléter ma liste !

◊ où se loger ?

Pendant mes 2 séjours, j’ai séjourné à l’Hôtel Le Kleber sur la place du même nom. Je n’en ai pas testé d’autres mais niveau rapport qualité/prix/localisation/petit déj (oui pour moi ça compte !) je pense que ça doit être difficile de faire mieux ! L’avantage pour l’accessibilité (et mini inconvénient pour le léger bruit) c’est que l’on se situe au pied du tram. D’ici vous faites tout le centre-ville à pied sans problème.

Hôtel Le Kleber, 29 place Kléber 67000 STRASBOURG

◊ Où faire du shopping ?

logo

  • Mémé en Autriche : Je suis tombée sous le charme de ces 2 boutiques de déco/cadeaux/papeterie tellement jolies…

Mémé en Autriche, 7 & 11 rue des Bouchers 67000 Strasbourg

téléchargement

  • Edji : Cette enseigne n’existe pas qu’à Strasbourg mais je n’en avais jamais vu ailleurs (vous pouvez la retrouver dans 7 villes, la liste ici). Il s’agit de la « petite soeur » d’Armand Thierry, d’après leur site « EDJI vient de l’anglais « EDGY », signifiant « être à la pointe » en mêlant intensité et enthousiasme… » J’ai beaucoup aimé cette enseigne pour « boys & girls » 100% coupes/motifs/couleurs sympas et jeunes ! Pour celles/ceux qui habitent loin, pas de panique ils ont un e-shop !

Edji dans le centre commercial des Halles, 24, Place des Halles 67000 STRASBOURG

Screenshot 2016-05-11 at 18.12.06

J’espère que je vous ai convaincue d’aller y jeter un coup d’œil si ce n’est pas déjà fait ! Bonne visite de l’Alsace !

(Les photos ne sont pas géniales, mais je n’avais pas du tout prévu de faire un City guide, je me suis dis que ça serait quand-même chouette d’avoir des adresses sympas de Strasbourg…)

noeud

Une réflexion sur “Bonnes adresses : Strasbourg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *