Et si on voyageait plus green : le covoiturage

Le covoiturage n’a rien de nouveau mais je tenais quand-même à partager avec vous mon expérience de ce mode de déplacement un peu plus respectueux de notre planète !

SAMSUNG CAMERA PICTURES

× Qu’est ce que le covoiturage ? ×

Il s’agit de faire un trajet long ou court en voiture à plusieurs en partageant les frais et en limitant du coup notre impact écologique ! (Et en plus c’est une expérience sociale super sympa !)

× Comment cela fonctionne ? ×

Pour ma part j’ai uniquement utilisé la plateforme de covoiturage BlaBlaCar (anciennement covoiturage.fr), en tant que conductrice et passagère. C’est une entreprise Française,  qui se développe petit à petit dans toute l’Europe !

Il s’agit du site le plus populaire en France pour le covoiturage, c’est donc là qu’il y a le plus de choix de trajets.

× Les premiers pas sur blablacar ×

Le site est moderne, pratique et facile à prendre en main. Il suffit de s’inscrire et de proposer ou rechercher un trajet entre deux villes. On peut aussi définir plusieurs étapes, ce qui est utile pour les longs trajets. Le site calcule automatiquement un prix pour le voyage en se basant sur les frais d’essence et de péage. A vous d’adapter le prix en fonction de vos frais réels.

Δ Le paiement :

Le paiement est effectué en ligne par le passager lors de sa réservation et l’argent est bloqué jusqu’au trajet. Une fois la réservation effectuée, il n’y a plus qu’à régler les détails logistiques entre conducteur et passager : Heure et lieu de rendez-vous pour le départ et l’arrivée, la quantité de bagages possibles… A la fin du voyage, le passager transmet un code de paiement au conducteur ce qui débloque l’argent mis en suspens lors du paiement en ligne. En cas d’oubli, l’argent est automatiquement versé au conducteur au bout de 7 jours suivant la date du trajet.

Δ Le choix des passagers :

Les passagers choisissent leur conducteur, qui eux mêmes peuvent accepter ou refuser des passagers. Souvent les jeunes filles / femmes préfèrent voyager avec une présence féminine dans la voiture, vous pouvez vous assurez de cela dans la bio des conducteurs ou directement avec eux ! L’option Ladies only permet « aux covoitureuses de planifier un trajet composé exclusivement de femmes. »

Δ Vos préférences :

En tant que passager, vous aurez le choix du type de voiture, de voyager avec des fumeurs ou non, d’accepter de rouler avec des animaux, d’indiquer que vous aimez discuter… Souvent les véhicules 5 places ne transportent que 4 personnes pour plus de confort.

Δ Une notation sur votre expérience :

Si vos co-voitureurs ont apprécié l’expérience avec vous, ils vous laissent une note et un commentaire. Plus votre niveau d’expérience est élevé, plus les prochains voyageurs auront confiance ! C’est une sorte de « réputation virtuelle et sociale » basée sur votre ponctualité, votre flexibilité sur les points de rendez-vous et votre sociabilité pendant le voyage…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

× Les clés de la réussite : ×

  • L’organisation : Choisissez un point de rendez-vous précis, facile d’accès et facilement identifiable. Les plus communs sont les sorties de métro, les entrées d’autoroute, les parkings de fast-food, et les aires de covoiturage qui se multiplient.
  • La ponctualité : Soyez à l’heure au point de rendez-vous. C’est LA BASE ! Il n’y a rien de pire que d’attendre les covoitureurs et prendre du retard alors que plusieurs heures de route vous attendent.
  • Le respect et la communication : Si un élément change, je préviens tout le monde.
  • La confiance, la prudence : Je respecte le code de la route ! Et tant qu’à faire, on essaye d’arriver en vie ! (Vous sentez l’ironie ?) On évite aussi de déposer n’importe qui, n’importe où au milieu de la nuit, tout seul… Souvent on attend la personne qui vient chercher le covoitureur pour s’assurer qu’il n’y ai pas de problème, et qu’il soit récupéré en toute sécurité. Je pense évidement aux jeunes filles déposées sur des aires de covoiturage seule dans le noir… Ce n’est pas « safe » ! (Mon côté maman-poule !) 

Personnellement j’apporte souvent un petit goûter pour que tout le monde ait de quoi boire et grignoter. Cela fait toujours plaisir et c’est super convivial ! (C’est la Morgane touch’ !) Je propose aussi régulièrement des pauses-pipi que tout le monde se sente bien (je pense entre-autres aux timides qui n’osent pas demander…)

SAMSUNG CAMERA PICTURES

× Mes anecdotes ×

Les kilomètres défilent souvent rapidement au fil des discussions de chacun !

C’est toujours assez rigolo de se trouver au point de rdv, c’est toi « machin » ? et toi c’est « truc » ?

◊ Abandonnée sur une aire d’autoroute

Un jour, pendant un covoiturage Lyon → Cannes, je voyageais avec 3 garçons de mon âge, je connaissais le conducteur avec qui j’avais déjà roulé. Le trajet se passait super bien, on a beaucoup rigolé, je leur racontais les histoires rigolotes que je voyais pendant mon stage aux urgences à ce moment là et l’ambiance était vraiment sympa ! Ils m’ont fait une blague sur une aire d’autoroute : en sortant des toilettes pour femmes la voiture avait disparue ! La sueur froide… Ils l’avaient déplacée juste un peu plus loin mais j’ai eu super peur ! On en a bien ri ! Ces 3 mêmes mecs, ce soir là sont resté attendre qu’on vienne me chercher, et n’ont pas voulu m’abandonner au bord de la route sans être en sécurité !

◊ En fait c’est pour ma mère !

On essaye toujours de prendre des covoitureurs d’à peu près nos âges, nos conversation et centres d’intérêt  sont toujours plus ou moins similaires. Une fois, une jeune femme réserve un trajet avec nous, on règle les derniers détails, mais elle nous dit presque au dernier moment qu’en fait ce sera sa maman qui va voyager avec nous ! C’était rigolo la différence de génération dans les discussions !

◊ Le mec qui dort à côté de toi pendant 10h…

Tout le monde n’est pas aussi sociable et ouvert aux échanges… Mon chéri a déjà voyagé avec entre-autres un garçon qui s’est assit à côté de lui sur la place passager avant, à mis son casque de musique immédiatement et a dormit pendant 10h alors que 2 filles voulait discuter derrière ! Ca a été très très long pour lui…

◊ Celle qui donnait des consignes au conducteur !

Un soir, on a prit en covoiturage une jeune cannoise, une furie sur la route ! A crier sur le conducteur « mais vas-y dooouuble !!! » quand on arrivait derrière un camion…

Je vous partage ces petites anecdotes rigolotes juste pour vous montrer qu’on peut tomber sur beaucoup de personnalités différentes, (heureusement !) mais que ce sont toujours des bons souvenirs et d’excellentes expériences !

SAMSUNG CAMERA PICTURES

× Les alternatives a Blablacar ×

Blablacar est le géant Européen du covoiturage. Grâce aux commissions prélevées pour chaque trajet, le site est devenu une entreprise très rentable.

D’autres initiatives permettent elles aussi d’organiser ses covoiturages sur internet, sans frais cette fois. L’un des plus connus est covoiturage-libre.fr . Certes, il propose moins de services que Blablacar mais est géré par une association et ses nombreux bénévoles.

Peu de gens le pratiquent, mais n’oubliez pas que le covoiturage Domicile-Travail entre collègues est l’un des plus faciles à réaliser. Je le pratique d’ailleurs très régulièrement, et pour cela nul besoin de site web !

C’est un moyen de déplacement économique, convivial et plus doux pour notre planète, alors cassons notre routine, changeons nos habitudes et covoiturons

Et vous, avez-vous des anecdotes sur le covoiturage ?

noeud

8 commentaires

  1. Coucou Morgane,
    Pour ma part ça fait quelques mois que j’utilise ce site pour me déplacer entre le travail, la famille, les vacances, etc. J’avais quelques appréhension avant mon premier voyage mais tout s’est bien passé et les avis sur le site permettent vraiment de « contrôler » les conducteurs. J’ai pu faire de très belles rencontres avec comme toi de belles anecdotes et j’ai même revu certaines personnes « hors voiture ». Je conseil donc vivement le covoit’ à tous ceux qui veulent se déplacer d’une manière économique (par rapport au train, y a pas photo), écologique et amicale :)

    1. Merci Emilie pour ton témoignage à ce sujet ! Je suis persuadée que c’est une expérience 100% positive et gagnante pour tout le monde !

  2. Ce système m’a toujours été pratique pendant mes études car ma ville natale n’est pas la mieux desservi et je me reconnais dans les anecdotes. On tombe parfois sur des phénomènes ! Cela reste néanmoins toujours drôle et bon enfant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *