Secrets de beauté : Le sourire Ultra-brite !

baniere secrets de beauteultra brite

 Si le petit chaperon rouge avait dit « Ma mère-grand, que vous avez de belles dents blanches ! » peut-être que le grand méchant loup ne se serait pas jeté dessus et ne l’aurait pas dévoré tout cru… mais ça c’est une autre histoire, je m’égare, aujourd’hui on va parler blanchiment des dents !

On admire toutes (et tous) les beaux sourires ultra-brite des stars sur le tapis rouge, qui sont bien-sûr synonymes de dents saines, alors pour avoir une jolie dentition éclaircie que vous trouviez vos quenottes trop jaunes ou trop grises je vous propose plusieurs techniques :

A la maison, Elodie, une de mes amies se brosse les dents avec du bicarbonate de soude et de l’eau oxygénée (trouvables en pharmacie) ; il existe d’autres milliers d’astuces sur internet je pense.

Les bars à sourire, jamais testé ! Mais je serai ravie d’avoir vos avis !

– Le blanchiment avec du matériel professionnel prescrit par votre dentiste. Je vous explique : suite à un accident étant petite j’ai une dent qui n’a pas la même teinte que ses voisines (comme par hasard juste devant, ce n’est pas vraiment monstrueux mais je le vois tous les jours), pendant un contrôle de routine chez le dentiste je lui en parle et il me propose un éclaircissement des dents pour essayer de rattraper la couleur trop foncée de celle-ci. Il faut commencer par prendre des empreintes des dents du haut et du bas, pour fabriquer de petites gouttières souples et transparentes. Il me fournit ensuite un kit de petites seringues de solution blanchissante à base de peroxyde d’hydrogène à 6% de concentration (de l’eau oxygénée). L’idée étant de laisser le plus en contact possible l’émail avec le produit éclaircissant grâce aux gouttières qui maintiennent le gel sur la dent. Mon planning de soin étant le port des gouttières : 2h le 1er jour sur la fameuse dent, 2h le 2éme jour sur toutes, puis 1h les 5 jours suivant partout.

Avec comme contrainte le temps du traitement de ne boire ni thé, ni café, ni coca, ni vin et de ne pas fumer. Une semaine sans café, pour moi ça a été un peu difficile et le Nesquik ça va bien pour le goûter mais ensuite c’est lassant… Une sensibilité temporaire au chaud et au froid peut survenir, on peut faire 24h de pause dans le blanchiment le temps que cela disparaisse.

J’ai pris des photos avant/après, elles ne sont pas vraiment fidèles à la réalité car je trouve le résultat plus probant « en vrai ».

blanchiment avantblanchiment apres

Je vous parle de cette technique car c’est mon expérience mais l’utilisation de ce genre de produit n’est pas sans risques pour votre santé bucco-dentaire, le peroxyde d’hydrogène ne doit pas être trop dosé sous peine d’abîmer vos gencives et de sensibiliser vos dents (la concentration maximale en France est de 6% je crois), l’utilisation doit être encadrée, n’oubliez pas la base pour avoir de jolies dents : (je vous épargne le brossage :) éviter les aliments qui colorent l’émail, et ne zappez pas le rendez-vous chez votre dentiste préféré !

Sinon, niveau coût c’est assez élevé : 360€ pour les gouttières et le kit de seringues pour une semaine de traitement. Les gouttières étant réutilisables, pour les prochaines séances il suffit de racheter le gel.

Et vous, vous avez des astuces pour blanchir les dents ? (Petite anecdote : les Romains eux utilisaient de l’urine (l’ammoniac qu’elle contient nettoie l’émail), non ne me remerciez pas !)

noeud

 

 

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *